Les fresques d'Arezzo : Un grand cycle

Piero della Francesca est un peintre de la Renaissance Italienne du Quattrocento (XVème siècle). Il est reconnu et célébré depuis un siècle environ, bien plus que Domenico Veneziano, Paolo Uccello ou Andrea del Castagno, ses confrères de la même époque (1430-1480). Seul Fra Angelico jouit d'une réputation plus grande, notamment auprès du grand public.

Sur ce site, deux exposés évoquent déjà ce peintre : d'abord celui faisant le lien entre les traditions flamande et florentine qui conduisirent au colorisme véntien, puis celui présentant Piero comme peintre de batailles, en contrepoint de Paolo Uccello. Dans cet exposé-ci, on va se focaliser sur son plus célèbre cycle de fresques (le seul qui nous soit parvenu de façon complète, même s'il est très abîmé). Sa notoriété est équivalente à celle du cycle de Masaccio dans l'église du Carmine à Florence, ou à celle de la Chambre de la Signature de Raphaël, au Vatican. Inutile de dire que ce cycle a été archi commenté, et qu'il est difficile de faire très original sur un sujet pareil.

Ce cycle de la chapelle absidiale de l'église de San Francesco à Arezzo a déjà été utilisé pour l'exposé sur les "batailles". J'ai d'ailleurs repris ici les diapos de ces "batailles" le concernant. Mais il contient bien d'autres choses comme on va le voir.

La présentation : Piero a arezzo (3.31 Mo)

Ajouter un commentaire