Le mystère Chardin

Jean Baptiste Siméon Chardin est un peintre qui a vécu à l'époque "Rococo",  à laquelle il fut totalement étranger. Longtemps oublié, il a été redécouvert au milieu du XIXème siècle et sa fortune critique n'a cessé de croître depuis. Chardin est, pour reprendre un langage de mathématicien, "un point singulier". Il est vaguement issu de la tradition néerlandaise et flamande, car il a peint  essentiellement des natures mortes, des scènes de genre (sans contenu ou allusion morale), des portraits. Mais son style, lui, n'a rien à voir avec cette tradition. Sa façon de peindre est très personnelle avec des touches épaisses et grumeleuses, et ses gammes de coloris sont plutôt limitées. Bref ses tableaux ne flattent pas l'oeil.

On évoque beaucoup sa "poésie", que ce soit dans les natures mortes et les scènes de genre. Essayons de voir de quoi il retourne: Chardin (3.93 Mo)

Ajouter un commentaire