Les champions du "style doux"

Pietro Vanucci dit "Il Perugino" (1448-1423) et Bernardino di Betti surnommé "Il Pinturicchio" (1452-1513) sont deux peintres ombriens qui ont marqué la deuxième moitié du 15ème siècle italien. Tous deux connurent succès et richesse avant d'être éclipsés, au début du XVIème siècle, par Raphael Sanzio, qui fut l'élève du premier et travailla sans doute quelque teemps avec le second avant de prendre son essor à Rome, où il les supplanta tous les deux. 

Perugino est surtout un auteur de retables bien qu'il ait supervisé l'équipe de peintres illustres qui décora "à fresque" les murs de la Sixtine (Botticelli, Ghirlandaio, Signorelli, Rosselli et peut être Pinturicchio également). Néanmoins il eut une importante commande de fresques dans sa ville natale, Pérouse, de la part de la corporation des changeurs.

Pinturicchio (dont il reste peu de tableaux) eut les faveurs du célèbre pape Alexandre Borgia et décora ses appartements privés au Vatican. Il nous laisse beaucoup de peintures à fresque. Mais son vrai chef d'oeuvre reste la Chapelle Baglioni, à Spello, petit village sur les hauteurs des Apennins, à proximité d'Assise en Ombrie.  

La présentation suivante se propose de comparer le style très voisin de ces deux peintres, style qu'André Chastel qualifie de style "doux" :Perugino (4.82 Mo)

 

 

 

Ajouter un commentaire