Les outsiders de l'impressionnisme

Frédéric Bazille (1841-1870) et Gustave Caillebotte (1848-1894) furent des "compagnons de route" de l'impressionnisme. Le premier, ami de Monet et Renoir, fut tué à la guerre franco-prussienne de 1870. Il contribua peut être aux prémices du style , mais ne vit pas son élaboration ni a fortiori son affirmation, à l'exposition organisée chez Nadar en 1874.  Gustave Caillebotte de son côté, ne fut pas un peintre professionnel mais un collectionneur, ami lui aussi de Monet, Renoir, Pissaro, Sisley. Très riche bourgeois, il acheta beaucoup de leurs toiles. Et pourtant il peignit "en amateur" d'authentiques chefs-d'oeuvre, d'un style particulier mais d'une qualité qui n'a rien à envier à celle des tableaux de ses amis. 

Ces deux peintres ne bénéficient pas, au moins auprès du grand public, de l'aura qui entoure les peintres impressionnsites de nos jours. Les faire connaitre et reconnaitre est une démarche  qui s'impose. 

L'exposé : Bazille caillebotte (5.87 Mo)

Ajouter un commentaire