Lorenzetti Frères

Les frères Lorenzetti, Pietro et Ambrogio, sont deux peintres siennois de la génération qui suivit celle de Giotto et de Duccio. On ne connaît pas leur année de naissance ni celle de leur mort, mais pour cette dernière on soupçonne fortement qu'ils ont disparu lors de la Grande Peste de 1348, car on n'a plus de nouvelles d'eux après cette date. De plus Ambrogio a laissé un testament en 1348 qui semble anticiper sa mort et celle de toute sa famille.

Les deux frères ont malgré tout signé quelques oeuvres qui nous sont parvenues, et ils sont mentionnés par Vasari, le chroniqueur de la peinture italienne qui vécut au XVIème siècle (soit 200 ans après nos deux frères). Mais c'est surtout  Lorenzo Ghiberti, le grand sculpteur du début du XVème, qui nous donne des informations importantes dans ses Commentarii,  un  traité de "théoie des arts" où, entre autres, il présente sur une base artistique, certains peintres du XIVème siècle, successeurs de Giotto (pour arriver jusqu'à lui même). Ambrogio figure dans ces Commentarii, mais pas Pietro. 

Beaucoup d'oeuvres de nos deux frères, mentionnées dans des documents ou vues par Ghiberti et Vasari, ont disparu, de sorte qu'il n'est pas facile de se faire une idée de leur style. Néanmoins il subsiste deux cycles de fresques, l'un de Pietro à la basilique inférieur d'Assise, l'autre d'Ambrogio au Palais Communal de Sienne qui sont d'authentiques chefs-d'oeuvre. Celui d'Ambrogio est présenté ici.

Dans cet exposé, l'accent sera porté sur les retables. En ce sens, c'est un peu la continuation de cet autre exposé. La confrontation de la production des deux frères permet de caractériser la spécificité de chacun, tout en les situant par rapport à leurs illustres prédécesseurs (Giotto, Duccio).

L'exposé sur les frères Lorenzetti : Lorenzetti 1Lorenzetti 1 (5.22 Mo)

Ajouter un commentaire