De Bernini à Puget

Gian Lorenzo Bernini (1598-1685) fut le plus grand sculpteur de l'ère baroque. Intervenant surtout  au service des papes successifs, il eut une réputation internationale. Louis XIV, le Roi Soleil, le monarque le plus puissant et le plus ambitieux de cette époque, voulut s'attacher ses services , et le fit venir à Paris en grande pompe. Il voulait lui faire bâtir la facade est du Louvre, mais le projet échoua et l'italien repartit vite dans son pays. 

Son art, très particulier et très spectaculaire, fait de virtuosité et de mouvement, eut une influence profonde sur ses confrères, même si ils ne manquèrent pas ceux qui tentèrent de produire des ouvrages complètement différents, y compris à Rome, là où Bernini réalisa l'essentiel de son oeuvre. Celle-ci reste aujourd'hui très accessible pour le profane, car sa théatrâlité sollicite immédiatement l'émotion du spectateur, et son sens du traitement des surfaces impressionne l'oeil.

L'exposé tente de décrypter l'art de Bernini en le rapprochant de celui de ses collègues français. Certains (Girardon, Coysevox) en restèrent très éloignés, mais Pierre Puget, un "marginal" du Siècle de Louis XIV, lui est souvent comparé. Nous allons tenter de voir pourquoi. 

L'exposé en PDF Bernini et la sculpture francaiseBernini et la sculpture francaise (3.29 Mo)

Ajouter un commentaire