Cathédrale Notre Dame d'Amiens

La cathédrale Notre Dame d'Amiens s'inscrit dans la série des cathédrales gothiques du nord de la France. Elle fait suite à Saint Denis, Notre Dame de Paris, Chartres, Bourges. Elle est contemporaine de la cathédrale de Reims. Mais elle fut construite en un laps de temps relativement court. Commencée en 1220, elle fut terminée (pour le gros oeuvre) en 1269. Il y eut par la suite des extensions, des chapelles latérales, des réanénagements. Elle a été restaurée par Viollet-le-Duc entre 1849 et 1874.

Si d'un point de vue général elle est assez similaire à Reims, elle a deux caractéristiques propres : C'est la plus haute cathédrale "complète", sa voûte intérieure culmine à 42 m. Beauvais est encore plus élevée (48 m), mais sa flèche s'est effondrée en 1284. L'autre caractéristique particulière de Notre Dame d'Amiens, est la hauteur des arcades dans la nef (ce sont les arcs qui relient les piliers). Du coup, les nefs et les chapelles latérales diffusent de la lumière vers la nef centrale.

Ces deux caractéristiques, hauteur de la voûte et diffusion de la lumière par les chapelles latérales, font qu'une fois à l'intérieur, on ressent une  impression unique de clarté et d'espace. Malheureusement ses vitraux n'ont pas été préservés, ce qui altère l'impression visuelle que l'on pouvait avoir au temps où elle fut achevée. Malgré tout elle recèle bien des trésors, notamment dans sa façade sculptée. 

L'exposé: Cathedrale Notre Dame d'Amiens (6.75 Mo)

Ajouter un commentaire