Raphael : Chambres de la Signature

La chambre de la Signature est la première et la plus importante (en termes picturaux) des 4 pièces constituant les appartements privés du pape Jules II. Celui-ci les avait fait aménager, car il ne voulait pas loger dans ceux de son prédécesseur et ennemi juré, Alexandre VI Borgia. Il en profita pour faire décorer ces pièces par certains des plus grands peintres de l'époque, mais très vite il leur substitua un jeune talent émergent, Raphael.  

La décoration a eu pour but d'affirmer le pouvoir papal, à une époque où celui-ci était menacé par les invasions françaises en Italie (celle de Charles VIII, la première, intervint en 1494, il y en eut 5 en l'espace de 22 ans), par une méfiance croissante des croyants vis à vis du relâchement des moeurs au Vatican, illustré par un commerce accru des "indulgences".  Les riches pêcheurs obtenaient, par ce système,  l'absolution de leurs fautes moyennant le versement d'importantes sommes d'argent. Jules II le pratiqua beaucoup  pour financer ses somptueux projets artistiques.

Raphael réalisa dans la Chambre de  la Signature un programme iconographique très cohérent, inspiré et conseillé sans doute par un ou plusieurs lettrés présents au Vatican. L'exposé vous propose de découvrir le contenu de ce programme et le talent avec lequel Raphael l'a mené à bien. 

Le contenu en PDF :La chambre de la signature reduitLa chambre de la signature reduit (6.35 Mo)

Le contenu en Diaporama est trop volumineux et n'a pu être téléchargé.

 

 

Ajouter un commentaire